Notre ferme

Vente directe de colis de viande de boeuf

Les hommes

didierDidier a repris l’exploitation de ses beaux-parents en 1983 et a acheté ses premières
blondes d’aquitaine, venues tout droit du pays basque, en 1984.

La même année, naît Jonathan, son fils qui s’installa sur une exploitation voisine en 2010.

Ensemble, ils assurent l’élevage et la vente directe de viande. Ils peuvent compter sur Vincent, qui assure le bon fonctionnement de la ferme lorsqu’ils livrent les colis !

Notre exploitation

notre-exploitation

Nous exploitons ensemble, 90 hectares dans le haut bocage vendéen sur lesquels nous élevons 80 mères blondes d’aquitaine et leurs petits. Nos animaux étant nourris pour l’essentiel à base d’herbe, les prairies constituent plus de 80% de notre sole.

 

 

Le reste de la surface est utilisé pour produire des céréales (blé, épeautre, triticale, maïs) et des protéagineux (pois, féverole,…) qui viendront complémenter l’alimentation pendant la période hivernale.

Une race noble : La Blonde d’aquitaine

lablonde

Présente depuis plus 30 ans sur l’exploitation, nous apprécions d’abord cette race pour ses qualités d’élevage. Son aptitude à la marche et sa capacité à mettre bas sans intervention nous autorisent une conduite extensive de notre troupeau.
La finesse de son grain de viande fait de cette race l’une des races bovines les plus tendres.

Le plus, la forte proportion de morceaux nobles (filet, bifteck, …) par rapport aux morceaux à cuisson lente (pot au feu, bourguignon,…) permet de ravir les palais les plus exigeants.

Voir Nos engagements qualité.

L’avenir

Dans la continuité de notre mode de production, nous avons officialisé le démarrage d’une conversion vers l’Agriculture Biologique au printemps 2015. A terme, nous souhaitons  poursuivre et développer notre activité en circuit court afin de faire profiter de nos produits au plus grand nombre.

PROCHAINE VENTE DIRECTE11 septembre 2019
Être averti des prochaines ventes
Réservezvotre colis !
Réserver en ligne

Au fil des saisons

Le printemps

Dès que les conditions le permettent, nos vaches sortent pour aller se régaler de l’herbe vitaminée par les premiers rayons de soleil. Fin avril, une partie du troupeau va paître les prairies humides du Marais Poitevin.
Cette transhumance permet au troupeau de bénéficier de la richesse et de la flore si particulière de ces prés inondés pendant l’hiver.
La gestion extensive de ce pacage collectif, permet en outre de maintenir un milieu sensible à enjeu environnemental fort (zone NATURA 2000).
En mai, fais ce qu’il te plaît…quand la météo le permet. Après le semis du maïs qui sera récolté à l’automne, il est temps de penser à récolter l’herbe, prioritairement séchée pour faire un foin de qualité qui sera la base de l’alimentation hivernale.

L’ été

Mi-juillet, c’est l’heure de récolter nos céréales et de stocker grains et paille pour l’hiver, c’est la moisson.

ete-paturage

L’automne

En septembre, à nous les nuits blanches ! La période des vêlages est une période intense puisque 90% des naissances se déroulent sur 2 mois.
Même si cela se passe souvent sans notre aide, il faut veiller… et même surveiller…

L’hiver

Les animaux rentrent en bâtiment début novembre, à l’abri des intempéries. Une table toujours garnie et un couchage propre à deux pas de l’assiette, leur quiétude et leur comportement nous en disent beaucoup de leur bien-être, en attendant les beaux jours.

hiver

Notre engagement pour l’environnement

Un soin particulier à nos haies

En entretenant et en développant les 10km de haies de l’exploitation, nous cherchons à maximiser les différents rôles de la haie :

– Protection des sols de l’érosion
– Amélioration de la qualité de l’eau en limitant le lessivage des sols
– Production durable de bois (chauffage, bois d’œuvre,…)
– Protection des animaux et des cultures des intempéries et du vent
– Abri pour la faune pour la faune auxiliaire (insecte, oiseaux,…)
– Maintien de l’identité de la région

Comme d’autres agriculteurs de la commune, nous valorisons une partie du bois bocager en plaquettes de bois déchiqueté afin d’alimenter la chaudière qui assure le chauffage de bâtiments publics (maison de retraite, mairie,…).

soin-haie

Energies renouvelables

Dès 2010, nous avons fait le choix d’installer des panneaux photovoltaïques sur certains de nos bâtiments (200m2), puis à nouveau en 2014 (900m2) avec pour objectif d’améliorer l’autonomie énergétique.

ferme

Une gestion extensive du pâturage

La valorisation des prairies naturelles contribue enfin au stockage du carbone présent dans l’atmosphère, limitant ainsi l’impact de l’élevage sur l’environnement.

Un avenir tourné vers l’Agriculture Biologique

En 2015 nous avons démarré une conversion vers l’Agriculture Biologique. Nous garantissons un mode de production sans pesticide ni engrais chimique.

Produire dans le respect de l’environnement constitue pour nous une valeur essentielle.

Quelques chiffres clés

240 JOURS/AN
240 JOURS/AN

passés par nos bovins à brouter avant de rentrer à l'abri l'hiver.

10 km de haies
10 km de haies

que nous entretenons en échange de précieux services.

5 tonnes de fourrage
5 tonnes de fourrage

sont consommées par une vache dans l’année.

80 veaux
80 veaux

naissent chaque année sur l'exploitation.